la musique baroque
.

Translation in English

 

Faites un don de 1,50 euro et bénéficiez d'une réduction de 30% sur le DVD du Coin du Musicien !
 Pour les donateurs, le DVD est à 9,90 euro au lieu de 14,90 euro !
 
(Opération possible également sur la page du DVD)

 

Le XVII me Siècle

.
        C'est au XVIIme siècle que le style musical dramatique et la découverte de l'harmonie au sens moderne du terme,  donnent naissance à l'opéra.
        Les musiciens attirés par l'art lyrique,  accordent au poème la place qu'il occupait dans le drame grec. Le classicisme littéraire, exerce une influence dans les divers  domaines de l'art.
De nouvelles formes voient le jour, comme la cantate, l'oratorio, l'opéra, toutefois la musique instrumentale n'est pas délaissée.
        C'est en Italie, à Florence, que les compositeurs comme Galilei (1533-1591), père du célèbre astronome, contribuent à la création de la musique représentative, c'est à dire dramatique.


.



Clio, Euterpe et Thalie(Le Sueur,1652)
.
         D'autres musiciens préparent le style récitatif, et le compositeur Peri (1561-1633) avec l'aide du poète Rinuccini, donnent en 1600 pour le mariage d'Henri IV avec Marie de Médicis, une "Eurydice".
        L'opéra vient de naître avec ses danses, ses airs, ses chœurs accompagnés par l'orchestre.
        L'école vénitienne avec Monteverdi (1568-1643) exprime de façon réaliste et personnelle, les sentiments humains. D’abord Maître de chapelle du Duc de Mantoue, ensuite à Saint Marc de Venise il compose l'Orfeo en 1607, Ariana en 1608, le couronnement de Poppée en 1643.
Il joue un rôle important dans l'équilibre entre les voix et l'orchestre

 

Orfeo" de Monteverdi en 1607 (disponible sur le DVD-Rom )

.
. 
.       A Naples, Alessandro Scarlatti (1659-1725) avec 125 opéras et 700 cantates et oratorios,  attire toutes les faveurs du public. Sa renommée s’étend jusqu'en Allemagne.
        En France il faudra attendre l'arrivée de Mazarin pour que l'opéra italien s'installe enfin. En 1669 Perrin (1620? -1675) fonde grâce à l'appui de Colbert, l'Académie Royale de Musique à Paris. La peinture connaît également une activité intense avec comme chef de file De La Tour

  Lully (1632-1687), arrive en France en 1643. Il apprend le violon, se montre excellent danseur, et devient très vite compositeur de la cour, puis surintendant  de la musique royale sous Louis XIV. Naturalisé français en 1661, il se marie, et achète à Perrin en 1672 le privilège de l'Académie Royale de Musique.
        Comblé d'honneurs et de richesses il compose à peu près un opéra par an. Il meurt des suites d'une blessure au pied, qu'il s'était faite avec sa canne de chef d'orchestre.

 

 

Lully .    

 

Il compose entre autre, avec la collaboration de Molière, «  Le bourgeois gentilhomme ». Lully peut être considéré comme le créateur de l'opéra français.
 

         Parallèlement à l'art dramatique se manifeste un renouveau de la musique instrumentale.


  Clavecin construit vers 1590  Vers Les Plus Beaux Violons Violon de Andréa Amati

        En Italie de grandes familles de luthiers, (Amati, Guarnerius, Stradivarius), porte le violon à une perfection technique définitive et suscitent une florissante école, avec Corelli
(1653-1713), et Vivaldi (1678-1743).
 

 

Les quatre saisons de Vivaldi

( uniquement sur le DVD-Rom )

 

.  .              Domenico Scarlatti (1685-1757) dote le clavecin d’œuvres délicates d'une virtuosité inégalée pour l'époque.
        En Allemagne l'opéra n'arrive pas à s'imposer malgré une tentative infructueuse de Schütz. Il faudra attendre 1678 pour que l'opéra devienne un genre national en langue allemande, mais sans grand sens artistique.
 

 En Angleterre le compositeur Henry Purcell (1658-1695), emprunte aux italiens et aux français pour créer ses propres oeuvres, tout en gardant sa personnalité. Il est élevé dans un milieu très favorable de musiciens professionnels. En 1679 il est nommé aux orgues de Westminster.

 

Purcell .  

         Vers 1680 il devient le musicien officiel de la monarchie. Il écrit  « Didon et Enée » opéra chanté de bout en bout, vers 1689. Sacrifiant au goût des Londoniens il va s'orienter vers le "semi-opéra" qui entrecoupe les épisodes chantés d'importants dialogues.
        A son époque, la musique anglaise semblait s'engager dans diverses voies, le génie de Purcell fut d'avoir exploité à fond celles-ci sans en négliger aucune.


 Les compositeurs allemands, Buxtehude (1637-1707), Pachelbel (1653-1706), ainsi que les oncles de J-S Bach, sont beaucoup plus dirigés vers la musique religieuse, avec une rigueur et une construction austère et grandiose, qui caractérise l'esprit germanique.
    Bach et Haendel naissent la même année en 1685.

  

Jean Sébastien Bach

.
    Bach est issu d'une famille de musiciens et très vite il découvre les meilleurs artistes de son temps. En 1708 il obtient la place de Maître de chapelle à Weimar et en 1728 il est nommé Cantor de St Thomas à Leipzig.
Il y restera jusqu'à sa mort en 1750.
        Les oeuvres de Bach couvrent tous les genres en vogue à l'époque, aussi
bien dans la musique instrumentale que religieuse. Chorals, préludes, fugues, concerto, sonates, suites, constituent l’œuvre de Bach.

        Pour l'orchestre de l'époque comprenant une vingtaine de musiciens, il compose des concertos dont les six brandebourgeois en 1721. Il fixera les règles de la tonalité, qui conditionneront la musique jusqu’au début du XXème siècle. Il meurt des suites d’une opération de la cataracte.

Concerto brandebourgeois de Bach ( uniquement sur le DVD-Rom )

 
.
   Haendel
 
.
        Haendel, découvre l'opéra italien en 1696 à Berlin, mais c'est en Italie à partir de 1706 qu'il écrit ses premiers opéras. Il se lit d'amitié avec Scarlatti et Corelli.
Il se rend ensuite à Londres en 1712, fonde l'Académie Royale de musique en 1719 et se fait naturaliser anglais en 1726. En 1736 une attaque d'apoplexie le contraint d’arrêter  son activité pour un temps, puis il retrouve la santé après une cure à Aix-la-Chapelle.
        A la fin de sa vie il devient aveugle comme Bach et il meurt en Angleterre en 1759. Haendel a composé 40 opéras dans le style italien, 32 Oratorios et également de la musique instrumentale. Ses compositions atteignent la perfection. Ses oeuvres chorales sont parvenues à une ampleur jusqu'alors inégalée.
 


   Réservé exclusivement aux musiciens professionnels, amateurs et mélomanes,
   les annonces du Coin du Musicien garantissent une meilleure visibilité que les autres sites, compte tenu de l'intérêt que porte ses visiteurs à la musique classique.
   Annoncez vos concerts et Master Classes, vendez ou achetez vos instruments de musique, neufs ou d'occasion !
 

 

Lyon Photos Vidéos