Faites un don de 1,50 euro et bénéficiez d'une réduction de 30% sur le DVD !
Pour les donateurs, le DVD est à 9,90 euro au lieu de 14,90 euro !
 
(Opération possible également sur la page du DVD)

 

Mon site complet sur Chopin
.
                        Né le 1er mars 1810, près de Varsovie, de père français et de mère polonaise, Chopin naît dans un milieu cultivé, son père étant précepteur des enfants de la contesse Skarbek. 

    Il commença très jeune à étudier le piano avec sa mère, puis tout en poursuivant ses études au lycée de Varsovie, il fut confié à Zwyny, qui lui transmet sa passion pour Bach et Mozart. En 1825, il donna deux concerts devant le tsar et publia sa première œuvre, le Rondo en ut mineur.


    Par la suite, il entra au Conservatoire de Varsovie (1826-1829) où il étudia le contrepoint et l'harmonie. Il composa à cette époque ses premiers chefs-d'œuvres : Valses, Polonaise en ré mineur, Mazurka, Nocturne, Variations sur un thème de Don Juan de Mozart. 

    Dans ses premières oeuvres il s'efforce de se conformer au style classique. De cette même époque, datent ses deux Concertos pour piano en mi mineur et en fa mineur (1830). Pour un jeune compositeur, pianiste, l'écriture de concertos étaient un passage obligé, tout comme le voyage à Vienne.


.

Chopin à l'âge de 25 ans
 .
    Le 2 novembre 1830, Chopin quitta Varsovie pour Vienne, où il interpréta ses 2 concertos avec le plus grand succès. Le 29 du même mois se déclencha l'insurrection polonaise. C'est lors de son voyage pour Paris, en juillet 1831, qu'il apprit l'écrasement de l'insurrection, la chute et le sac de Varsovie par les troupes russes. 

    On dit qu'en apprenant la nouvelle, il se mit au piano et improvisa ce qui devait devenir "l'étude révolutionnaire". C'est à cette époque également qu'il commence la composition de la première ballade. Arrivé à Paris en septembre 1831, Chopin rencontra beaucoup de sympathie pour la révolution polonaise. 

    Il resta dès lors fixé à Paris, sauf pour quelques voyages, jusqu'à sa mort dix-huit ans plus tard. Il y connut un rapide succès auprès de l'aristocratie, parmi laquelle il rencontra l'élite cultivée à qui il donna des cours de piano.

 

Frédéric Chopin
.
    Lors de son premier concert à la salle Pleyel, en février 1832, il interpréta ses Variations sur un thème de Don Juan qui eut un grand succès. Dès lors, Chopin s'attacha particulièrement à composer.

    Le piano représentait pour Chopin le moyen d'expression musical par excellence, tout comme il le fut pour Beethoven. Ses Études, pourtant œuvres de jeunesse, sont la consécration de la révolution pianistique ébauchée par Beethoven et qu'acheva Chopin. 

    Toutefois contrairement à Beethoven, on ne peut pas parler d'un "Premier ou d'un dernier Chopin". Il étudia de manière systématique l'univers sonore du clavier en utilisant tous ses registres.  Ainsi, les douze Études, (opus 10), dédiées à Liszt, traduisent toutes les potentialités de l'instrument, mais il transforme le genre en un mode capital d'expression romantique. 

    Chopin use avec fluidité du mouvement harmonique et donne à chacune de ses œuvres une couleur qui lui était propre. Ses compositions sont de formes assez libres, et Chopin se sent bridé dans le moule classique.


.

..Unique photo de Chopin prise à la fin de sa vie
.
     En 1835 Chopin retrouve ses parents à Carlsbad, puis en regagnant Paris, il rencontre Mendelssohn à Leipzig et fait la connaissance de Schumann, son admirateur de longue date.

    Pendant l'hiver 1836-1837 il rencontre George Sand, en présence de Liszt et de Marie d'Agoult. La première impression qu'elle exerce sur lui, est plutôt négative. C'est en 1838 que se noue leur liaison qui durera neuf ans avant de s'achever, après plusieurs crises, en 1847. 

    Pour tenter de rétablir sa santé défaillante, ils partirent à Majorque, aux îles Baléares, en hiver 1838, séjour durant lequel Chopin acheva ses vingt-quatre Préludes.
;

. Chopin par Eugène Delacroix
.
De retour en France dès février 1839, Chopin et George Sand alternèrent les séjours à Paris l'hiver, et à Nohant chez George Sand l'été, où se rend également le peintre Delacroix dont les toiles de cette période sont saluées par Baudelaire

    Pendant toute cette période, Chopin composa beaucoup, Nocturnes, Ballades, Polonaises, etc. Il effectua son dernier voyage à Londres, en février 1848, et est finalement emporté par la tuberculose le 17 octobre 1849, à Paris.


.

Chopin sur son lit de mort
.
    Presque toutes les compositions de Chopin sont destinées au piano. Ses Mazurkas reflètent les rythmes et traits mélodiques de la musique folklorique polonaise, et ses Polonaises sont marquées par l'esprit héroïque. Ses Ballades, Scherzos et Études font partie de ses importantes œuvres pour piano solo.

    Je voudrais dire un mot sur la façon de jouer Chopin. Beaucoup d'interprètes prestigieux se sont succédés au piano tous avec brio mais, mais...
Le piano actuel se prète-t-il vraiment à Chopin? ( Évidemment on est en droit de se poser la question aussi pour les anciens, mais pour eux, la réponse est plus aisée ; on retrouve le véritable message du compositeur sur un piano d'époque, car l'écriture musicale est conforme à l'époque). Chopin lui, a dépassé son époque, son piano est presque l'égal de nos pianos modernes. 

    C'est autre chose. Pour recréer l'effet Chopin il faut avoir un toucher équilibré et consistant. Il ne faut pas non plus abuser du Rubato ou du legato, sous peine de tomber dans la "sensiblerie".

    Enfin comparé à la puissance pianistique d'un Liszt, et malgré les oeuvres d'une réelle difficulté, le meilleur interprète de Chopin ne serait il pas:

" Une meilleure Interprète" ?

    Ce n'est pas de la difficulté pour faire de l'effet. Chopin disait:" La dernière chose c'est la simplicité. Après avoir épuisé toutes les difficultés, c'est la simplicité qui doit ressortir avec tout son charme, comme le dernier sceau de l'art".
 

 

Lyon Photos Vidéos