Que ce soit une voix de femme ou une voix d’homme, chaque chant a un timbre et une tessiture distincts qui le distinguent des autres. Que vous soyez un mélomane passionné, un débutant en chant ou un simple amateur de musique, il est essentiel de comprendre ces différents types de voix. Cet article vous plongera dans le monde des notes vocales, des sopranos aux barytons, en passant par les ténors et les mezzos.

Une introduction à la tessiture vocale

Avant d’aborder les différents types de voix, prenons le temps de comprendre ce qu’est la tessiture vocale. Il s’agit de la plage de notes qu’une voix peut produire, de la plus basse à la plus haute. Elle varie d’une personne à l’autre en fonction de plusieurs facteurs, dont l’âge, le sexe et l’entraînement vocal. Par exemple, un enfant pourra plus facilement monter dans les aiguës qu’un adulte. En musique, la tessiture est systématiquement prise en compte pour attribuer les différentes parties d’un chant choral ou pour composer une œuvre musicale.

Les voix de femmes en chant

Les voix féminines sont généralement classées en trois types : les sopranos, les mezzos et les contraltos. Ces catégories sont basées sur la tessiture et le timbre de la voix.

Soprano

La soprano est le type de voix féminine le plus aigu. Elle est capable de produire des notes hautes avec une grande facilité. Vous reconnaîtrez une voix de soprano à sa légèreté et à sa brillance. De nombreux rôles principaux dans les opéras sont écrits pour des sopranos, comme la Reine de la Nuit dans « La Flûte enchantée » de Mozart.

Mezzo-soprano

La voix de mezzo-soprano se situe entre la soprano et la contralto. Sa tessiture est donc moyenne. La voix de mezzo-soprano est souvent perçue comme plus chaude et plus riche que celle de la soprano. Dans le répertoire musical, les mezzos sont souvent appelées à jouer des rôles de mères, d’amantes ou de sorcières.

Contralto

Le contralto est le type de voix féminine le plus grave. Il est assez rare et est souvent confondu avec la mezzo-soprano. Les contraltos ont un timbre de voix profond et riche. Elles sont souvent sollicitées pour des rôles de caractère ou de vieilles femmes.

Les voix d’homme en chant

De la même manière, les voix masculines sont classées en trois types : les ténors, les barytons et les basses. Ces divisions se basent également sur la tessiture et le timbre de la voix.

Ténor

Le ténor est le type de voix masculine le plus aigu. Les ténors sont capables de produire des notes hautes avec une grande facilité. Ils sont souvent sollicités pour des rôles de héros ou d’amants dans les opéras et les comédies musicales.

Baryton

La voix de baryton se situe entre le ténor et la basse. Sa tessiture est donc moyenne. La voix de baryton est souvent perçue comme plus chaude et plus riche que celle du ténor. Les barytons sont souvent sollicités pour des rôles de pères, de méchants ou de rois.

Basse

La basse est le type de voix masculine le plus grave. Les basses ont un timbre de voix profond et sonore. Elles sont souvent sollicitées pour des rôles de vieillards, de méchants ou de sages.

Les cours de chant pour découvrir sa voix

Il n’est pas toujours évident de connaître sa propre tessiture et son timbre de voix. C’est pourquoi il est recommandé de prendre des cours de chant avec un professionnel. Ce dernier sera en mesure de vous aider à découvrir votre type de voix et à travailler votre technique vocale. Il pourra vous conseiller sur les exercices vocaux à pratiquer, les chansons à interpréter et les précautions à prendre pour préserver votre voix.

Se connaître vocalement est un atout précieux pour quiconque souhaite chanter, que ce soit en amateur ou en professionnel. Cela permet de choisir des chansons adaptées à sa voix, de travailler efficacement sa technique vocale et d’exploiter pleinement son potentiel musical.

En somme, comprendre les différents types de voix en musique est une étape essentielle pour tout passionné de chant. Cela permet non seulement d’apprécier plus pleinement la musique que l’on écoute, mais aussi de mieux se connaître en tant que chanteur ou chanteuse. Alors, êtes-vous prêts à découvrir votre voix ?

Les différents types de voix

Au-delà des classifications opératiques traditionnelles, il existe d’autres types de voix qui ne sont pas nécessairement liées à la tessiture vocale. En effet, dans des genres musicaux tels que le jazz, le blues, le rock ou la pop, les chanteurs et chanteuses ne sont pas limités par une gamme vocale spécifique. Ils utilisent plutôt leur voix comme un instrument d’expression, modulant le timbre, la tonalité et le volume pour transmettre des émotions.

Dans ces genres, on trouve des voix féminines et voix masculines uniques qui ne correspondent pas nécessairement aux catégories de soprano, mezzo-soprano, contralto, ténor, baryton ou basse. Par exemple, une chanteuse de jazz pourrait avoir une voix grave, rauque et sensuelle, tandis qu’un rockeur pourrait avoir une voix aiguë et perçante.

Certains chanteurs, comme Freddie Mercury du groupe Queen, sont particulièrement célèbres pour leur gamme vocale impressionnante, qui leur permet de passer des notes aiguës de la voix de tête aux notes graves de la voix de poitrine avec une facilité déconcertante. D’autres, comme Tom Waits, sont remarquables pour leur timbre de voix unique, qui est souvent décrit comme « caverneux », « éraillé » ou « grinçant ».

Prendre soin de ses cordes vocales

Chanter implique de solliciter fortement les cordes vocales. Pour garder une voix saine et durable, il est essentiel de prendre soin de sa voix. Voici quelques conseils pour maintenir vos cordes vocales en bonne santé :

  • Hydratez-vous : L’eau aide à garder les cordes vocales lubrifiées, ce qui est essentiel pour qu’elles fonctionnent correctement. Essayez de boire au moins 8 verres d’eau par jour, et évitez les boissons caféinées qui peuvent déshydrater.
  • Reposez votre voix : Comme tout muscle, les cordes vocales ont besoin de repos. Évitez de crier ou de parler fort pendant de longues périodes, et essayez de vous accorder du temps chaque jour pour que votre voix se repose.
  • Faites régulièrement des exercices vocaux : Cela peut aider à renforcer vos cordes vocales et à améliorer votre technique de chant. Un professeur de chant peut vous donner des exercices spécifiques à pratiquer.
  • Évitez de fumer : Le tabac peut endommager gravement les cordes vocales et diminuer votre gamme vocale. Si vous êtes fumeur, envisagez de chercher de l’aide pour arrêter.